> _______________________________________
AgendaMilitant.info
Agenda Militant
Première page
Calendriers
Région montréalaise
Régions hors Montréal
Evénements judiciaire
Culture militante
English Events
Babillard communautaire
Informations
Evénements spéciaux
Liens
Annoncer ou s'inscrire
Calendrier miltant
Au reseau nothingness
 
NE MANQUEZ PAS
LES ÉMISSIONS SUIVANTES:

**************************

LE DIMANCHE:

À PROPOS THE SOUND OF QUÉBEC :

Le chanteur Jim Corcoran anime une émission qui présente

la crème des talents musicaux québécois aux auditeurs

du Canada Anglais.

Il présente des entrevues avec les artistes québécois

qui parlent anglais, et traduit en anglais des extraits

poétiques de chansons québécoises pour le publi

anglophone.

Cettte émission est diffusée sur l'ensemble du réseau

anglais de radio Canada, Sur les ondes de CBC

radio 2, fréquence

93,5 FM à Montréal, les dimanches à 16 heures,

et le samedi soir à 23 heures sur les ondes de

CBC radio One, fréquence 88,5 FM.

(fréquences de Montréal).

.

Dimanche

TOUS LES CANCERS DE L'ARC EN CIEL

emission de Jean-Luc Bonspiel

les dimanches à 23:00 heures

sur les ondes de CIBL-FM,

101,5 FM, Montréal.

Baladodiffusion :

www.cibl1015.com/tous-les-cancers-de-l-arc-en-ciel

-----XXXXXXXXXX-----.

LUNDIS :

Le lundi à 13:00 heures

sur CIBL 101,5 FM à Montréal

(canal illico position 574):

Emission Le Pied à Papineau;

Magazine d'actualité québécoise

et internationale

avec Robin Philpot.

.

En profondeur les lundi à 17h00:

sur les ondes de CKUT 90,3 FM.

Le site Web de l'émission :

https://enprofondeur.wordpress.com

.

----- XXXX-----

-----

Mercredi:

Mercredi à 19h00

sur CKUT-FM 90,3 FM

Amandla  informations internationales,

africaines, bilingues. W.Me 19h-20h.

Avec Mouloud Idir pour la partie francophone.

.

xxxxx

JEUDI:

LE LENDEMAIN DE LA VEILLE:

emission francophone sur CKUT:

Le Lendemain de la veille, c'est le jeudi de 7h a 9h am

sur les ondes du 90,3 FM, CKUT.

courriel:

laveille@ckut.ca

site web

http://ckutmorningafter.wordpress.com/

archives:

https://secure.ckut.ca//cgi-bin/ckut-grid.pl

---- XXXX -----.

---------------------------------

XXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Cette section est mise à jour selon la

cadence des événements à annoncer.
---------------->
fin des émisions radio.
---------------->

 

Calendrier montréal

mars 2015.

______________________________

table des matières :

Lancement de grève contre l'austérité et les projets d'hydrocarbures;

Atelier discussion pour une grève étudiante contre l'austérité;

Soirée de la revue Relations sur l'économie toxique;

Mobilisation au conseil municipal de Beloeil pour sauver la coop culturelle du Vieux Beloeil;

Manif Action métastases émeutières au Centre Ville;

Causeries de l'UPOP sur l'environnement en mars;

Soirée thémathique Bienvenue au Québec: le retour aux études;

Manif pour une réserve foncière dédiée au logement social dans Ahuntsic;

Ateliers sur les hausses de loyer du Comité logement du Plateau Mont Royal;

Série de conférences sur la grève générale;

Soirée d'ouverture du festival de films hors cadre;

Session de l'UPOP sur la littérature;

Ateliers d'information sur l'accès au logement social;

Cours de l'UPOP sur le langage des signes pour les sourd et muets;

Vigile silencieuse conte l'occupation de la Palestine;

Vigiles contre la déportation de ressortisssants Haitiens et Zimbabwaéens;

Expo de Photosreportages et ateliers Québécoises, musulmanes... et après ?;

Lancement d'une série de manifs du samedi contre l'austérité;

Emissions de radio d'intérêt public;

Bloc Technique (Pour nous contacter);

_______________________________________

manif action de lancement de grève

Organisé par Afesh Uqam

 

lundi 23 mars à 11:30

Square Phillips

Pour bien commencer le printemps,

soyons présent-e-s et dérangeant-e-s!

Contre l'austérité et les projets d'hydro-carbures,

pour un printemps 2015.

_______________________________________

atelier-discussion sur la lutte contre l'austérité

les hydrocarbures et la grève comme moyen d'action

Organisé par Ages St-Jérôme

lundi 23 mars de midi à 15:00 heures

À l'agora du cégep de St-Jérôme

Nous vous invitons à une rencontre de discussions dans le but de créer un espace

de réflexion collective sur la lutte actuelle contre l'austérité, les hydrocarbures et la

grève comme moyen d'action, en jetant également un regard rapide sur l'histoir

des luttes au Québec et le contexte néolibéral.

La discussion pourrait porter sur les thèmes suivants ou quelques-uns d'entre eux :

L'austérité et la lutte à l'exploitation des hydrocarbures :

quand on parle des mesures d'austérité, à quoi ça correspond concrètement?

Comment ça nous touche?

Quels sont les objectifs politiques derrière la mise en place des mesures d'austérité?

Quel est le problème avec les projets d'exploitation des hydrocarbures?

Quel lien y a-t-il entre la lutte à l'austérité et la lutte à l'exploitation des hydrocarbures?

La grève : quel sens ça a de faire une grève étudiante sur des enjeux qui dépassent l'éducation?

Quelles sont les conséquences potentielles d'une grève

En d'autres mots, qu'est-ce qu'on peut espérer tirer de ce moyen, mais aussi quelle

conséquences individuelles et collectives possibles?

L'état des forces en présence :

quel est l'état de la mobilisation actuellement dans les associations étudiantes

les groupes communautaires, les syndicats?

Quelles sont les différentes stratégies qui sont envisagées par rapport à la lutte à venir?

Bref, c'est une occasion privilégiée d'échanger sur ces différents enjeux, nous espérons

vous y voir en grand nombre!

_______________________________________

revue relations

Soirée sur L'économie toxique

Spéculation, paradis fiscaux et pouvoir des banques

La financiarisation de l'économie, à l'ère du néolibéralisme, comporte plusieurs

conséquences toxiques pour nos sociétés Pendant que le développement des paradis

fiscaux prive les Etats de revenus pour financer des programmes sociaux, la spéculation

financière et le pouvoir accru des banquees entraînent une déstabilisation permanente

de l'économie productive. Le tout, on le voit, affecte directement les ménages de la

classe moyenne, toujours plus endettés.

Nous discuterons de ces problèmes ainsi que des solutions possibles avec :

 

BERNARD ÉLIE,

économiste, professeur associé à l'UQAM et membre d'Économie autrement;

 

AUDREY KAURIN-LAMOTHE,

doctorante en sociologie à l'UQAM et membre du Collectif d'analyse de la

financiarisation du capitalisme avancé (CAFCA);

CLAUDE VAILLANCOURT,

enseignant, écrivain et président d'ATTAC-Québec.

 

A Montréal le lundi 23 mars 2015

de 19h à 21h30

à la Maison Bellarmin 25 rue Jarry Ouest

(Métro Jarry ou De Castelneau).

Organisée en collaboration avec le Réseau pour un discours alternatif sur l'économie

Cette soirée s'inscrit dans la foulée de la parution du livre l'économie toxique

spéculation , paradis fiscaux, lobby et obsolescence programmée

publie chez M Éditeur, sous la coordination de Bernard Élie et Claude Vaillancourt.

_______________________________________

non à la démolition sans évaluation !

Oui au plan de la Coop !

par Jean-François Lessard

Le plan de rénovation proposé par la Coop à la Ville de Beloeil.

ACTUALITÉS NOUS VOUS INVITONS À VOUS JOINDRE À NOUS

CE LUNDI 23 MARS à 19h15

AFIN D'INTERPELER LES ÉLUS LORS DE L'ASSEMBLÉE DU CONSEI

(620, rue Richelieu).

La Coop fonctionne bien, ses finances sont saines et son modèle d'affaires participatif,

social, culturel, [...] .

ACTUALITÉS

 

La Coop fonctionne bien, ses finances sont saines et son modèle d'affaires participatif, social,

culturel, communautaire à but non-lucratif est très prometteur. Le seul frein à son essor

est la volonté de la ville de détruire le bâtiment qui l'abrite.

Pour survivre, la Coop doit demeurer dans le Coeur historique et vivant qu'est le Vieux-Beloeil.

Elle a besoin d'un local assez grand, abordable et adapté pour réaliser pleinement sa mission.

Nous n'avons pas réussi à trouver un autre local mieux adapté que celui-ci, qui fut le premier

théâtre de Beloeil en 1895.

Après plus de deux ans de tentatives d'en arriver à une entente avec la ville de Beloeil, la

Coop culturelle du Vieux-Beloeil a présenté une proposition de partenariat consensuelle

à la ville de Beloeil en février dernier. La ville de Beloeil l'a rejetée en bloc.

Mais rappelons d'abord le projet de la ville (470 000$):

Démolir le bâtiment de la Coop et du Cabaret culturel du Vieux-Beloeil, ayant été la première

salle de spectacle et un des premiers cinémas de Beloeil dès 1895; Le remplacer par une

place/parc en hommage au cinéaste Michel Brault; Redonner l'accès aux berges;

Relocaliser tous les locataires du bâtiment (AA, Cercle des fermières, etc.)

SAUF la Coop culturelle du Vieux-Beloeil.

Il est à noter qu'aucun plan de parc n'a encore été dévoilé et qu'aucune évaluation des

coûts de rénovation du bâtiment n'a été faite par la Ville. Elle n'envisage pas de faire

cette évaluation avant de démolir.

. Le projet de la Coop (que la ville de Beloeil a rejeté) :

. la suspension de la décision de démolir en 2015 pour se donner le temps d'analyser

des scénarios de rénovation ;

. la reconduction du bail de la Coop pour un an supplémentaire et le développement de

nouvelles activités communautaires visant l'inclusion sociale, en collaboration avec

des organismes de la région ;

. la formation d'un comité conjoint incluant des représentants de la ville, de la Coop,

du milieu communautaire et du milieu des affaires ;

. l'évaluation, par ce comité, des coûts de rénovation du projet qui comporte les éléments suivants:

. redonner son lustre d'antan au bâtiment de la Coop (voir les images ci-dessus et plus bas);

. redonner l'accès aux berges aux citoyens en aménageant une placette à droite du bâtiment ;

. améliorer la sécurité et les fonctionnalités du bâtiment ;

. la conception de l'aménagement architectural du bâtiment et de la placette adjacente par le

comité et des spécialistes (architecte, urbaniste, etc.) ; . la réaffectation des 470 000$ de la

Ville (prévus pour le parc) dans le nouveau projet ainsi collectivement élaboré si les coûts

d'un tel projet s'avèrent réalistes et soutenables (car la coop ne désire pas s'engager dans

un projet financièrement irréaliste).

Tout ceci, à condition que : . la Coop trouve l'argent nécessaire pour compléter le coût des

rénovations dans un délai d'un an ;

. que la Coop se voit confié le bâtiment en bail emphytéotique pour une durée de 20 à 25 ans

et qu'elle assume entièrement toutes les charges reliées à son occupation et à son entretien

durant cette période ;

. La ville gardera des droits sur la propriété et récupérera le bâtiment à la fin du bail

emphytéotique, récupérant ainsi la valeur du bâtiment dans son actif financier.

En somme, la Coop demande à la Ville d'évaluer le scénario de rénovation et de lui donner

un sursis d'un an pour en vérifier la viabilité financière.

Sans oublier que la Coop culturelle du Vieux-Beloeil, c'est déjà :

. Une salle de spectacle de type cabaret de 130 places munie d'un permis d'alcool de "théâtre",

permettant d'accueillir les mineurs ;

. Un espace de création et de répétition abordable pour les artistes ;

. Un lieu où les projets des jeunes et des membres de la communauté sont bienvenus et appuyés ;

. Une cinquantaine de membres, de bénévoles et de membres du Fan Club.ç

. Une communauté web de plus de 1000 personnes (Facebook + liste d'envoi courriel).

. Des partenariats avec des commerçants, des organismes, des écoles, la Chambre de

commerce, la CDC et des services de la ville de Beloeil (loisirs, culture, revitalisation

du coeur de Beloeil, etc.).

. 60 personnes en moyenne à chaque spectacle après seulement un an d'activité.

. Plus de 100 spectacles et événements organisés. . Plus de 250 billets offerts aux

clientèles démunies des organismes de la région grâce à la collaboration de mécènes

privés (programme Accès-culturel).

. Plus de 15000 heures de bénévolat effectuées dans les deux dernières années.

. Près de 40 000$ en subventions et en commandites en argent reçus de la part de partenaires

locaux et d'institutions qui croient à sa mission et à sa pertinence. Cette somme a été dépensée,

en ordre d'importance

1) en cachets d'artistes,

2) en honoraires et salaires aux employés de la Coop

3) en biens et services achetés localement, 4) en frais fixes d'exploitation

(essentiellement la location du lieu).

 

. Un projet inclusif, économique, culturel et communautaire exercé dans un cadre ouvert

et démocratique désiré par la grande majorité de la communauté locale.

. Et au moment où vous lisez ces lignes, des dizaines de personnes ont déjà signé

la pétition demandant à la ville de reconsidérer l'offre de la Coop d'examiner le

scénario de rénovation du bâtiment…

Malgré tout cela, la ville persiste à dire que le projet de la Coop ne reçoit pas l'appui

de la majorité des citoyens.

De plus, en refusant de soutenir la Coop et de préserver le bâtiment, la ville contrevien

à l'esprit de bon nombre de ses propres règlements et politiques.

En voici quelques exemples :

. règlement interdisant à un propriétaire de laisser se dégrader un bâtiment afin de pouvoir

justifier sa démolition par la suite. Adopté à l'automne 2014.

Dans le rapport de la session image qui était la réflexion à la base du Plan de revitalisation du

Coeur de Beloeil, adopté en 2012 ,on y émet le souhait que la ville s'engage à consolider et miser

sur la culture comme moteur de développement économique.

{…}

Soutenir et stimuler la vie commerciale du Coeur de Beloeil, en développant des stratégies

porteuses qui assurent une certaine vitalité et stabilité économique. Miser, notamment,

sur l'occupation des locaux vacants et soutenir l'achat local. "

. politique culturelle de la ville de Beloeil, adopté en 2010, qui stipule ce qui suit

(à la page 17 de sa politique culturelle) :

Mise en valeur et rayonnement

. promouvoir les richesses historiques, culturelles et patrimoniales beloeilloises;

. développer et affirmer une signature culturelle municipale distinctive;

. concevoir des activités rassembleuses mettant en valeur les divers atouts de la Ville;

. impliquer, dans la mesure du possible, des intervenants locaux dans les projets culturel

municipaux; . utiliser la culture comme stratégie de développement économique;

. développer le tourisme culturel;

. favoriser l'émergence de projets culturels créatifs et novateurs d'envergure locale,

régionale, nationale, voire internationale;

. accroître la promotion des événements culturels ayant lieu sur le territoire, de même

que celle des organismes et créateurs beloeillois;

. instaurer des moyens pour encourager la relève artistique beloeilloise;

. créer des outils et programmes pour faire connaître les organismes et créateurs

locaux et faciliter la diffusion de leurs oeuvres.

Aussi, il est également écrit que la ville s'engage à

. soutenir les créateurs et les organismes qui contribuent à la vitalité culturelle beloeilloise;

. à mettre sur pied des moyens et politiques de reconnaissance aux créateurs et organismes

culturels beloeillois, à favoriser la concertation et le partenariat avec les intervenants

(culturels, sociaux, économiques, touristiques, scolaires) du territoire et de l'extérieur;

Sans compter l'ironie que constitue la volonté de la Ville de rendre hommage à un artiste,

un cinéaste, Michel Brault, en démolissant ce qui fut le premier théâtre et un des premiers

cinémas de Beloeil

. À la lumière de tous ces éléments, plusieurs questions subsistent, la principale étant :

pourquoi la ville tient tant à démolir un bâtiment à la valeur historique indéniable et dont l

charpente est en parfait état ? Sans compter qu'elle a tenté de forcer un promoteur à rénover

l'ancienne Ostéria dont la structure était pourrie (voir l'article du 7 août 2014 et l'articl

du 28 novembre 2014).

Également, pourquoi, après avoir loué un bâtiment à bon prix durant 10 mois à la Coop,

la Ville semble vouloir cesser toute forme de soutien alors que celle-ci correspond en tou

points aux énoncés de ses propres politiques?

La Coop avoue ne pas comprendre...

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Dites-le nous en écrivant sur la PAGE FACEBOOK DE LA COOP.

 

Bref rappel historique :

1895 :

construction du Centre athlétique et dramatique de Beloeil, premier vrai théâtr

de Beloeil 1911 : la salle devient la salle paroissiale. Durant plus de 60 ans, la salle

deviendra l'espace communautaire central de la Ville de Beloeil. Elle servira encore

de théâtre, de salle de cinéma, de salle communautaire, de salle de réception.

Elle servira d'église aux futurs paroissiens de Maria-Goretti.

1974 :

la paroisse cède le bâtiment au Club de l'Âge d'or en émettant le souhait que celui-ci reste

accessible à la communauté. La salle continuera de servir de salle pour la communauté,

es cours de karaté, de Taï-Chi, le Cercle des fermières, les AA, partageront l'espace

avec l'âge d'or.

Octobre 2012 :

un comité provisoire composé de bénévoles dépose le plan d'affaire de la Coop culturelle

aux conseillers de la Ville de Beloeil. Le comité demande le soutien de la ville pour ouvrir une

salle de spectacle de type cabaret à vocation communautaire dans la salle que le Club de

l'âge d'or s'apprête à quitter. Malgré 3 rapports favorables à l'implantation de la Coop émanant

de ses propres fonctionnaires, la ville refuse, disant qu'elle veut y aménager un parc.

Elle dit qu'elle ne s'oppose pas à l'existence de la Coop sur son territoire mais ne désire

aucunement la soutenir de quelque façon que ce soit. Malgré la fermeture récente d'Arts-Station

à Mt-St-Hilaire, la crainte de nuisance au Centre culturel de Beloeil est évoquée.

 

Avril 2013 :

fondation de la Coop culturelle du Vieux-Beloeil.

Septembre 2013 à juin 2014 :

la Coop loue la salle au Club de l'âge d'or 2 à 3 fois par mois pour y tenir des spectacles.

Juillet 2014 :

l'âge d'or déménage. La ville devient propriétaire du bâtiment dans le but avoué de le démolir.

Après plusieurs mois de discussions, la ville consent à faire de la Coop culturelle le principa

locataire de la salle dans un bail se terminant au 31 mai 2015. La Coop commence à organiser

de 1 à 4 événements par semaine. Elle accepte afin de voir si son modèle d'affaires fonctionne.

 

Décembre 2014 :

lors d'une assemblée publique de la mairesse de Beloeil, Diane Lavoie, refuse tout soutien

de quelque nature que ce soit à la Coop, estimant que l'octroi du bail pendant 10 moi

et la reconnaissance de l'organisme ont été des gestes de soutien suffisants. La ville ne

contribuera pas à la relocalisation de la Coop, contrairement à tous les autres organismes

occupant ce local.

 

Février 2015

la Coop se rend compte que si le public et les saines finances sont au rendez-vous, une bonne

partie de son succès repose sur un loyer abordable. Elle a bon espoir de devenir de plus en

plus rentable. Impossible toutefois de le devenir suffisamment d'ici le 31 mai 2014 pour louer

un espace commercial dans le Vieux-Beloeil. De plus, aucun lieu adapté n'est disponibl

dans la Vallée du Richelieu. La Coop rencontre donc deux conseillers municipaux et

deux fonctionnaires afin de présenter sa dernière offre de partenariat (telle que mentionnée ci-haut).

 

Mars 2015 :

la ville refuse l'offre de la Coop et réaffirme la fin du bail au 31 mai 2015 et la démolition

désirée à l'été 2015. Aucune offre de relocalisation n'est faite à la Coop.

Rappelons qu'à ce jour, il n'y a toujours eu aucun plan de parc dévoilé par la ville.

De plus, l'incertitude économique qui pèse actuellement sur les villes pourrait fort probablement

s'accentuer dès l,automne 2015 alors que leur pacte fiscal sera encore renégocié par le

gouvernement libéral. Cette situation fragiliserait fort probablement la sécurité financière

du projet de parc dont l'actif financier (la valeur de revente en cas de troubles financiers importants)

serait beaucoup moins important que celui d'un grand bâtiment rénové.

.

. 24 mars Convocation

assemblée générale annuelle 2015

Convocation Assemblée générale annuelle Coopérative de

solidarité culturelle du Vieux-Beloeil

Le 24 mars 2015 à 19 h.

Au Cabaret du Vieux-Beloei

(salle de la Coop, 961 Richelieu).

CETTE ASSEMBLÉE EST OUVERTE AUX MEMBRES AINSI QU'À TOUTES LES

PERSONNES AYANT À CŒUR LES INTÉRÊTS DE LA COOP.

 

Si la parole sera donnée à tout le monde, seuls les membres ont droit de vote.

_______________________________________

action Métastase (é)meutière au centre-ville

Organisé par Afesh Uqam

mardi 24 mars à midi

en face de l'Hotel Fairmont the Queen Elizabeth

Boul René-lévesque, Montréal

Que les louves et les loups s'ameutent contre ceuzécelles qui nous font la guerre!

La stérilisation des territoires est amorcée, lacs et rivières, forêts et montages.

Comment vivre sur des terres ravagées?

Combattons les ravageurs de nos avenirs

Refusons la dépendance.

Soyons indomptables.

_______________________________________

causeries upop sur l'environnement

 

24 mars 2015 Land Art :

Quand lart sinvite dans la nature et interpelle le territoire

Le Land Art est apparu dans les années soixante, initié par des artistes américains

qui revendiquent un engagement politique et social et conçoivent leur art en rupture

avec « lordre établi » en explorant de nouveaux lieux de création et dexposition

en milieu naturel. Si cette pratique artistique a une valeur esthétique dans le paysage

nous verrons comment elle questionne les interrelations art/patrimoine/nature

et met en jeu lart dans sa dynamique sensorielle la plus originelle.

. Avec la participation de Eva Auzou

Les séances ont lieu les Mardi 18:00 heures

à Bar Populaire

(6584 St-Laurent, Montréal).

______________________________________

bienvenue au Québec

retourner aux études

Que vous soyez un nouvel arrivant ou que vous soyez au Québec

depuis longtemps nos soirées de réseautage thématique sont pour vous !!!

 

Nous vous offrons une vaste gamme d'activités

touchant votre vie personnelle, professionnelle, sociale et familiale

GRATUIT

Bienvenue au Québec !

Soirée : retourner aux études

Mardi 24 mars 2015

soirées de réseautage thématique

de 18:00 heures à 20:00 heures

au Café Pèlerin Magellan

330 Ontario est, Montréal

Gratuit pour tous !

Plus d'infos et inscription

inscriptions ici

_______________________________________

terrain Louvain :

pour une réserve foncière dédiée au logement social

Manif dans Ahuntsic

mercredi 25 mars à 11h30

Organisé par Comité Logement Ahuntsic-Cartierville

 

Station Métro Sauvé

Le terrain Louvain est le dernier grand terrain disponible dans Ahuntsic.

Il est public, il nous appartient.

Nous voulons obtenir une réserve foncière communautaire pour y développer,

entre autres, des logements sociaux, un jardin communautaire, un parc, un CPE,

une bibliothèque, etc.

Nous ne voulons pas que ce terrain serve des intérêts privés, mais publics.

De plus, le programme Accès Logis qui finance, entre autres, la construction de nouvelles

unités de logement social est menacé. Il faut maintenir ce programme pour obtenir

notre objectif de 1000 logements sociaux dans le quartier.

Le 25 mars 2015, venez manifester avec nous pour revendiquer une réserve foncière

communautaire sur le terrain Louvain et pour revendiquer le maintien

du programme Accès Logis.

_______________________________________

ateliers d'information sur le logement social

 

Le Comité logement Ville-Marie offre des

séances d'information sur le logement social.

Ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous.

Ils ont lieu au Comité social Centre-Sud,

1710, rue Beaudry, Montréal

(métro Beaudry)

.

MARS 2015

Mercredi 25 mars, de 13h30 à 15h00 (local 2.7).

.

Accueil des locataires pour vos problèmes de logement :

Mardi au jeudi de 13h30 à 16h30

.

Merci de vous inscrire au 514.521.5992 ou à

info@clvm.org

_______________________________________

hausses de loyer

Organisé par Comité Logement Plateau Mont-Royal

d'ici le 29 avril

4450 St-Hubert local 324 Invité par Comité Logement Plateau Mont-Royal

Le Comité logement du Plateau Mont-Royal offre aux locataires du

quartier des ateliers d'information sur les augmentations de loyer

et les droits des locataires. Lors de l'atelier, il sera possible d'évaluer

la légalité d'un avis d'augmentation.

 

au 4450 rue St-Hubert, local 324.

Voici toutes les dates prévues pour les ateliers sur les hausses de loyer:

mercredi 25 mars 18h30

mercredi 1er avril 14h

mercredi 15 avril 18h30

mercredi 29 avril 14h

Tous les ateliers se dérouleront au 4450 rue St-Hubert, local 324.

Il est essentiel de s'inscrire en composant le (514) 527-3495.

Au plaisir de recevoir vos inscriptions grand nombre!

_______________________________________

alternative socialiste

Série de conférences sur la grève générale :

Belgique 1960-61

Organisé par Étudiant-es socialistes UQAM

 

mercredi 25 mars à 19:00 heures

Université du Québec à Montréal Local PK-3605

Durant plus de six semaines, les travailleur-euses belges se soulèvent en plein hiver

pour contester le projet de Loi unique du gouvernement Eyskens. Cette loi vise à faire

des compressions sociales importantes pour combler l'endettement de l'État belge

suite à la décolonisation du Congo. La grève de l'hiver 1960/61 est surnommée,

à juste titre, la "grève du siècle". Plusieurs y soulignent son caractère "insurrectionnel"

et "révolutionnaire". Comment s’est déroulée cette grève?

Quel a été le rôle des militant-es révolutionnaires et des chefs syndicaux

dans le mouvement?

 

Le comité Étudiant-e-s Socialistes UQAM en collaboration avec Alternative Socialiste

(CIO/CWI - Québec) organisent une série de conférences sur la grève général

durant la session.

La deuxième de cette série :

La grève générale de Belgique de 1960-61.

Série de conférences :

1. Angleterre 1926 (passée)

2. Belgique 1960-61 (25 mars, local PK-3605)

3. Pologne 1980 (8 avril, local A-2580)

4 et 5. Guadeloupe 2009 et Nigéria 2012 (info à venir).

_______________________________________

festival Hors-Cadre:

S'auto-organiser contre la terreur d'État

Organisé par Festival Hors-Cadre

mercredi 25 mars à 19:30 heures

L'Alizé Bar Concert

900 Ontario Est, Montréal H2L 2P4

 

S'autogérer contre la Terreur d'État! c'est la thématique de cette première soirée de projections

Hors-Cadre qui se déroulera le 25 mars à l'Alizé. Venez découvrir et partager vos réflexions

sur ces films portant sur le droit à la dissidence, à la libre pensée, et à la libre association

pour un meilleur accomplissement social! C'est la répression des peuples qui se lèvent

pour se prendre en main qu'on constate dans ce panorama d'une dizaine de courts-métrages,

mais aussi la ténacité et la légitimité de ces luttes. vous sera présentée ce 25 mars, à l'Alizé.

 

Depuis 2013, le festival projette des films et des reportages indépendant qui témoignent

de luttes pour un monde plus conscient, plus libre et solidaire, mais dont l'histoire est

ignorée par les médias d'information de masse ou les cinéplexes. Ce sont des thématiques

et des histoires humaines "hors-cadres", des réalités qui par leur nature ne semblent pas

cadrer avec le monde de l'officiel, des communiqués institutionnalisés et de la publicité.

Ces films constituent le témoignage de personnes et de collectivités ignorées dans

leurs revendications, mais aussi la trace de leurs luttes pour une émancipation collective.

_______________________________________

cours de l'UPOP sur le langage des signes pour sourds et muets

26 mars 2015

École du regard 3 :

Quels genres ? Quelles techniques ?

(public général, interprètes sur place).

 

Les séances ont lieu les Jeudi 18h00 à

Centre des arts Actuels SKOL

372, rue Sainte-Catherine Ouest).

UPop Montréal

info@upopmontreal.com

_______________________________________

vigile du vendredi

vigile du vendredi

Tous les vendredis à midi, vigile du PAJU pour faire

cesser l'occupation de la Palestine par Israël.

L'occupation et la colonisation doivent cesser !

 

Tous les vendredis, depuis plus de six ans, de midi à 13h,

beau temps, mauvais temps, PAJU organise une vigile

en protestation contre l'occupation et la colonisation

de la Palestine par l'occupant israélien.

 

JOIGNEZ-VOUS À NOUS CHAQUE VENDREDI.

 

Quand :

le vendredi 27 mars 2015.

tous les vendredis de midi à 13 heures.

 

Où :

à l'angle nord-ouest des rues Sainte-Catherine et McGill Collège,

en face de la librairie Indigo qui finance un fonds incitant les juifs

de la diaspora à devenir soldats en Israël.

_______________________________________

non à la déportation des Haïtiens et des Zimbabwéens !

Le cas par cas, on n'en veut pas ! On vit ici, on travaille ici, on reste ici !

VIGILES HEBDOMADAIRES

Chaque VENDREDI

à partir du 20 mars 2015 15h30 à 18h30

(participez quand vous pouvez

devant le Complexe Guy Favreau,

200 boulevard René-Lévesque Ouest

(entre St-Urbain et Jeanne-Mance,

métro Place-des-arts ou Place-d'Armes)

Les vigiles seront les

27 mars, 3 avril, 10 avril, 17 avril, 24 avril

Bienvenue à toutes! Événement familial.

Pour les personnes directement concernées et aussi les alliés.

On se rassemble pour manifester notre solidarité avec les sans-papiers !

Télécharger l'affiche et le tract pour les vigiles ici :

www.solidarityacrossborders.org/fr/support-work/comitedactionsansstatut/poster-and-flyer

Organisé par le Comité d'action des personnes sans statut courriel :

comitedactionsansstatut@gmail.com

téléphone :

514-383-8281

438-764-1993.

web:

www.solidaritesansfrontieres.org/comitedactionsansstatut

-> Déclaration publique de Solidarité sans frontières concernant la fin du moratoire

sur les déportations vers Haïti et le Zimbabwe; on demande la régularisation complète

et inclusive de toutes les personnes migrantes et la fin des déportations.

Lisez la déclaration intégrale ici

www.solidarityacrossborders.org/fr/solidarity-across-borders-statement-on-possible-deportation-of-

thousands-of-community-members-to-haiti-zimbabwe

_______________________________________

photosreportages et ateliers

 

Exposition Québécoises, musulmanes... et après ?

entre les 13 mars et le 4 avril 2015,

du lundi au samedi de 12 h à 17 h au Gesù,

1200 de Bleury, Montréal

(Métro Place des Arts, sortie de Bleury)

et

ATELIERS THÉMATIQUES,

le samedi de 14 h à 15 h 30

 

28 mars : Des parcours de vie

 

Inscription obligatoire :

cleguen@cjf.qc.ca

Vivre ensemble,

Centre justice et foi,

25, rue Jarry Ouest,

Montréal, Québec H2P 1S6

Contact : Mouloud Idir,

tél.: 514-387-2541 p.243.

_______________________________________

manifestation populaire contre l'austérité et l'économie du pétrole

tous les samedis :

le 28 mars

 

On assiste depuis les derniers mois à un démantèlement en règle de l'ensemble

des services publics. Derrière le discours comptable justifiant les mesures d'austérité

du gouvernement libéral se cache un projet idéologique de transformation des structures

sociales. Que ce soit en éducation, en santé, en culture ou dans la petite enfance,

la logique est la même : désinvestir les fonds publics, augmenter la tarification,

attaquer les conditions de travail des employé.e.s et donc mener à une privatisation

progressive des services publics. Nous assistons, en même, temps à un pillage en

règle des territoires, que ce soit par la dévitalisation des régions sous le régime

de l'austérité ou par l'exploitation et le transport éhontés des hydrocarbures.

 

Ce printemps, répondons à la hauteur des attaques du gouvernement en construisant

un mouvement qui soulèvera le Québec. Lançons le PRINTEMPS.

Manifestons le 21 mars à 14h à la Place Émilie-Gamelin contre l'austérité

et l'économie pétrolière! Répétons la manifestation tous les samedis jusqu'à ce

que le gouvernement nous écoute! Multiplions les lieux de rassemblement partout

au Québec tous les samedis! Montrons à la classe dirigeante qu'à force de tirer

sur l'ensemble des secteurs on sort de notre torpeur pour hurler un message unitaire

et combatif contre leurs politiques.

Cet appel s'adresse à tous ceux et toutes celles qui font les frais de l'austérité,

mais qui, isolé.e.s dans leurs milieux respectifs ne se sentent pas la force de crier

leur colère. Que nous soyons en grève ou non, ouvrons un espace de contestation

qui permette la participation des travailleurs.euses, sans emplois et étudiant.e.s lors

de la fin de semaine. Un événement de résistance à l'austérité qui EST RÉCURRENT

à partir duquel nous pourrons transformer nos colères et frustrations individuelles e

espérances collectives pour l'avenir du Québec.

 

OSER LUTTER, c'est oser vaincre!

Contre l'austérité!

Contre l'économie pétrolière!

Vive le printemps!

_______________________________________
--------->
contactez-nous

ANNONCES AU CALENDRIER:
calendrier@videotron.ca

au réseau nothingness:

(réseau des luttes sociales et citoyennes au Québec et sur la planète).

mailman-owner@lists.nothingness.org

Site web de l'agenda militant:
autres calendriers; other calendars)
http://agendamilitant.info
---------->

fin de ce calendrier.

---------->

 

Première page | Région montréalaise | Régions hors Montréal | English Events | Evénements judiciaire
Evénements culturels | Babillard communautaire | Réseau Nothingness | Liens